La maison de l'année 2014 avait coûté 1 dollar à ses propriétaires

le
0

VIDÉO - Voué à être démolie, cette imposante bâtisse avait été vendue pour un prix symbolique... Quelques années après, elle a été achetée plus d’un million de dollars. Et les lecteurs du Wall Street Journal l’ont élue maison de l’année.

C’est une jolie histoire que celle de cette maison au style «Queen Anne» - du dernier quart du 19ème siècle. Construite en 1910 par le fils du fondateur de Palmetto en Floride, une ville d’environ 13.000 habitants aujourd’hui, elle était vétuste et quasiment condamnée à disparaître prêt d’un siècle plus tard, sous la menace d’un constructeur qui avait l’intention de la détruire... Un triste sort qui n’est pas du goût d’un couple de restaurateurs américains, George et Nancy Corbett.

Le couple parvient à un accord avec le constructeur, qui lui cède l’imposante bâtisse pour un dollar symbolique... sans pour autant abandonner ses projets de construction! Comment sauver ce bien d’exception alors? En la faisant tranquillement flotter d’une seule pièce (notre photo) en pleine mer sur 25 kilomètres via Tampa Bay, jusqu’à un terrain qu’ils achètent 230.000 dollars à Little Manatee River. Le prix de cette croisière un peu spéciale: 250.000 dollars. Soit un peu moins de 500.000 dollars pour le terrain et le déplacement de leur maison!

Si depuis 2006, cette maison est bien restée dans son nouvel emplacement d’environ deux hectares - auquel les Corbett ont fait construire un lagon artificiel - elle asubi bien des changements! Un nouvel étage a été ajouté à la maison, dont la surface est désormais d’environ 650 mètres carrés. On peut ajouter à cela un ascenseur, des antiquités, et surtout, une maison d’hôtes de trois chambres à coucher, d’un peu moins de 200 mètres carrés. Au total, la propriété dispose désormais de sept chambres, sept salles de bain et cinq cuisines.

En février 2014, la propriété était évalué environ 5 millions de dollars... à des années lumières de du dollar symbolique initialement déboursé! Mais finalement, la prix auquel les Corbett ont vendu leur maison - en novembre dernier - est inférieur: 1,15 million de dollars. Pourquoi? Parce qu’ils estiment avoir trouvé les successeurs parfaits pour leur maison. Il s’agit d’un couple de retraités qui sont comme eux de fervents chrétiens. Les deux couples sont mêmes devenus amis. «Nous nous sentons comme une équipe», a expliqué Nancy Corbett au WSJ. Quant à la maison, elle a été élue «maison de l’année» par les lecteurs du Wall Street Journal, qui l’ont largement plébiscitée avec plus de 600.000 votes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant