La maison d'un Palestinien auteur d'une attaque détruite

le
2

JERUSALEM, 19 novembre (Reuters) - Israël a fait détruire à l'explosif mercredi le domicile d'un Palestinien qui avait tué deux personnes à l'aide d'une voiture bélier à Jérusalem, au lendemain du meurtre de quatre rabbins et d'un policier par deux Palestiniens dans une synagogue de la ville. Le lieu où habitait Abdel-Rahman Chaloudi, 21 ans, a été dynamité avant l'aube, ont annoncé la police et l'armée. Le jeune homme avait été abattu par la police alors qu'il tentait de s'enfuir après avoir foncé sur des personnes à un arrêt de tramway le 22 octobre. Un bébé américain de trois mois et un touriste équatorien de 22 ans avaient été tués. Sept autre personnes avaient été blessées. Depuis cette affaire, le domicile du jeune Palestinien, situé dans le quartier de Silouane à Jérusalem-Est, était devenu le théâtre d'affrontements. Sa famille avait invoqué un accident de la circulation. L'armée israélienne a fait sauter ou démoli les habitations des Palestiniens pendant des décennies avant de mettre fin à cette pratique en 2005, estimant qu'elle était contre-productive pour décourager les agressions. Les démolitions autorisées par la justice ont repris cette année. L'attaque de mardi menée dans la synagogue de Kehillah Bnei Torah à Jérusalem est la plus meurtrière dans la ville depuis 2008. A l'époque, un Palestinien avait tué huit personnes dans une école religieuse. La tension s'est accrue à Silouane et dans d'autre secteurs arabes de Jérusalem-Est ces derniers mois. Des affrontements ont lieu pratiquement toutes les nuits entre Palestiniens lançant des pierres et des pétards et la police israélienne qui utilise des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes. L'assassinat en juillet d'un adolescent palestinien en représailles à l'enlèvement et au meurtre de trois adolescents juifs en Cisjordanie est présenté comme le facteur qui a déclenché ce nouveau cycle de tensions, alimentées depuis par la guerre dans la bande de Gaza et le conflit sur l'accès à l'esplanade des Mosquées, appelé mont du Temple par la communauté juive. (Ori Lewis; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • margot99 le mercredi 19 nov 2014 à 09:29

    qui sont les terroristes qui ont envahirent la Palestine???

  • hako le mercredi 19 nov 2014 à 08:41

    combien de fois vous allez le repeter il n`y pas d`info plus importante !!!!!!!!!!!!!!!1