La Maison blanche va informer le Congrès sur le dossier nord-coréen

le
0
    WASHINGTON, 26 avril (Reuters) - L'administration Trump va 
informer ce mercredi la totalité des élus du Congrès sur le 
dossier nord-coréen, marqué par les très fortes tensions entre 
Washington et Pyongyang. 
    Les cent sénateurs seront d'abord reçus à la Maison blanche, 
où le chef de la diplomatie, Rex Tillerson, le secrétaire à la 
Défense Jim Mattis, de même que le directeur du renseignement 
national Dan Coats et le chef de l'état-major des forces armées, 
le général Joseph Dunford, prendront la parole. Ce point aura 
lieu à 15h00 (19h00 GMT). 
    Le même quatuor se rendra ensuite au Capitole pour briefer 
tous les élus de la Chambre des représentants. Cette seconde 
réunion, a-t-on appris auprès d'un haut responsable de la 
présidence, est programmée à 17h00 (21h00 GMT). 
    Ces réunions d'information surviennent dans un contexte de 
menaces verbales et de démonstrations de force entre Washington 
et Pyongyang. 
    Donald Trump compte sur la Chine, seul partenaire de poids 
du régime de Pyongyang, pour faire pression sur Kim Jong-un. 
Mais il s'est dit à plusieurs reprises prêt à agir de manière 
unilatérale. 
    L'armée américaine a parallèlement envoyé un sous-marin en 
Corée du Sud et commencé mercredi à y déployer des éléments du 
bouclier antimissile THAAD, considéré comme une provocation par 
Pékin et contesté par une partie de la population sud-coréenne, 
dont le favori pour l'élection présidentielle du 9 mai, Moon 
Jae-in.   et   
    En Corée du Nord, qui a procédé mardi à d'importants 
exercices d'artillerie à munitions réelles après l'échec d'un 
essai de missile balistique le 16 avril, le régime a multiplié 
les avertissements, menaçant ce week-end de détruire le 
porte-avions USS Carl Vinson attendu en mer du Japon. 
 
 (Patricia Zengerle; Eric Faye, Benoît Van Overstraeten et 
Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant