La Maison-Blanche a-t-elle censuré François Hollande ?

le
4
Le chef de l'État était reçu à la Maison-Balnche. 
Le chef de l'État était reçu à la Maison-Balnche. 

Cette semaine, François Hollande s'est rendu dans la capitale américaine dans le cadre du sommet sur la sécurité nucléaire. Le chef de l'État en a profité pour rencontrer le président américain à la Maison-Blanche et évoquer avec lui la lutte contre le terrorisme. Comme le souligne Slate, dans sa prise de parole, traduite et publiée sur le compte Youtube de la Maison-Blanche, le président français a évoqué le « terrorisme islamiste ». Des termes proscrits des discours de Barack Obama qui souhaite à tout prix éviter les amalgames.

Ainsi des mots comme « islam radical », ne sont jamais utilisés par le président américain. Résultat, l'expression polémique a mystérieusement disparu de la vidéo. Quelques secondes inaudibles qui n'ont pas échappé à certains médias conservateurs américains, criant immédiatement à la censure. Les deux termes ont cependant été conservés dans la retranscription écrite du discours.

La réponse de la Maison-Blanche

Face aux nombreux messages critiquant l'administration américaine, la Maison-Blanche a reposté la vidéo avec les deux mots audibles et un message d'explication : « Un problème technique pendant l'enregistrement des remarques du président Hollande a conduit à une coupure audio à un moment de l'interprétation en anglais. Dès que nous en avons été informés, nous avons posté une vidéo mise à jour, avec l'audio complet. »

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 4 avr 2016 à 09:42

    On a l'impression que Hollande et Ségolène ont senti l'entourloupe US : ils font la goule.

  • charleco le lundi 4 avr 2016 à 09:40

    Ségolène, bras droit de Hollande. Ils seraient rabibochés pour les voyages à l'étranger? Cela ne nous regarde pas...

  • aerosp le samedi 2 avr 2016 à 18:31

    C'est facile maintenant, on appelle tout terroriste ; et bientôt les manifestants seront des terroristes.

  • frk987 le samedi 2 avr 2016 à 17:27

    Pour les US un kh est un kh et restera toujours un kh...à MEDITER pour les socialos !!!!!!!