La Mairie de Paris gonfle la taxe de séjour

le , mis à jour à 20:46
4

Le montant de la taxe de séjour doublera à partir du 1er mars. Les hôteliers les plus pénalisés sont les établissements haut de gamme.

Les hôteliers, qui s'étaient farouchement battus contre, n'ont pas obtenu gain de cause. Le Conseil de Paris a approuvé mercredi un relèvement des montants de la taxe de séjour, profitant d'une modification du cadre légal pour laquelle la maire de Paris, Anne Hidalgo, a beaucoup bataillé auprès du gouvernement.

La modification, qui doit entrer en vigueur le 1er mars, devrait permettre de doubler le montant de cette taxe, qui rapporte aujourd'hui une quarantaine de millions d'euros. L'augmentation pour les hôtels dépendra de leur classification. Proportionnellement, les plus pénalisés sont les établissements haut de gamme.

Une taxe étendue aux meublés et chambres d'hôtes

La délibération adoptée par la majorité de gauche porte à 3 et 4 euros la taxe pour respectivement les 5-étoiles et les palaces (au lieu de 1,50 euro), à 2,25 celle des 4-étoiles (au lieu de 1,50 euro), à 1,50 euro celle des 3-étoiles (au lieu de 1 euro) et à 90 centimes celle des 2-étoiles (contre 78 centimes).

«Nous avons évité le pire. Il y a huit mois, il était question d'augmenter de près de 500 % la taxe de séjour, a réagi Didier Chenet, président du Synhorcat, premier syndicat des hôteliers parisiens. La hausse est quand même de 120 %, mais nous avons réussi à convaincre la mairie de Paris d'accepter que la taxe soit calculée au réel, et plus forfaitaire.» Ainsi, la taxe n'est plus incluse dans le prix de la chambre et n'est pas soumise à la TVA. Autre revendication des hôteliers prise en compte: la perception de cette taxe est étendue aux meublés et chambres d'hôtes et touchera donc les sites de location en ligne. «Mais qu'on le veuille ou non, en terme de compétitivité, ce n'est pas bon pour Paris», déplore Didier Chenet.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le jeudi 12 fév 2015 à 12:46

    C'est devenu un parti de bobos urbains écolos juste bon à financer la misère et les assoces de tout poil ,toutes plus inutiles les unes que les autres mais tellement dégoulinantes de bons sentiments :de quoi contenter le bobo moyen,quoi.

  • heimdal le jeudi 12 fév 2015 à 12:42

    Le socialisme n'a plus sa place dans une économie mondialisée .Il ne génère que des déficits et des taxes .

  • mperonne le jeudi 12 fév 2015 à 09:43

    Au lieu de maitriser les depenses, ils continuent à nous voler, c'est vrai qu elle a du batailler!!! Mais avec quelle arme!!!!!elle a beaucoup de relation la bougrz!

  • a.lauver le mercredi 11 fév 2015 à 21:53

    Taxe de séjour, stationnement et bien d'autres à venir... Toujours e encore, ils ne savent faire que ça!