La maire UMP d'Aix-en-Provence en garde à vue

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Maryse Joissains, maire UMP d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), est sortie jeudi sans mise en examen de sa garde à vue, un statut sous lequel elle avait été placée le matin même dans le cadre d'une enquête sur des emplois fictifs présumés.

"Maryse Joissains a été placée en garde à vue pour des raisons techniques et en est sortie sans mise en examen", a dit à Reuters la directrice de la communication de la mairie. "Elle a pu longuement s'expliquer et est sereine."

Maryse Joissains a été entendue par les enquêteurs de la division économique financière de la Direction Interrégionale de Police Judiciaire de Marseille sur des promotions dont auraient bénéficié ses proches à la mairie d'Aix-en-Provence, en l'occurrence son chauffeur et le fils de ce dernier.

François Revilla, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant