La maire d'Aix-en-Provence placée en garde-à-vue

le
2
Les enquêteurs de la police judiciaire s'intéressent à la promotion du chauffeur de Maryse Joissains au plus haut grade de la fonction territoriale et au recrutement du fils de cet employé.

Un juge d'instruction soupçonne la maire UMP d'Aix-en-Provence de détournement de fonds publics et de trafic d'influence. Maryse Joissains a été placée jeudi matin en garde-à-vue à l'hôtel de police de Marseille. Une information judiciaire a été ouverte en octobre dernier. Plusieurs personnes ont déjà été entendues et deux perquisitions ont eu lieu ces derniers mois dans les locaux de l'hôtel de ville et de la communauté du pays d'Aix (CPA), qu'elle préside.

Au c½ur de l'enquête: la promotion de son chauffeur, Omar Achouri, affirme France 3 Provence-Alpes. Début avril, l'employé a été élevé au grade d'attaché territorial, correspondant à la catégorie A de la fonction publique. Omar Achouri a ainsi vu son traitement augmenter d'au moins 50%. L'homme avait tout à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6486201 le jeudi 26 déc 2013 à 18:38

    M585937 je ne savais pas que Guerin,Menucci,Désir,Dray bétaient à l'UMP

  • M5859377 le jeudi 26 déc 2013 à 18:01

    la corruption à l'UMP est une seconde nature