La Macédoine ferme sa frontière aux migrants illégaux

le
0
 (Actualisé avec citation, contexte) 
    SKOPJE, 9 mars (Reuters) - La Macédoine a fermé 
"complètement" sa frontière aux migrants illégaux après 
l'annonce par la Serbie et la Slovénie de nouvelles restrictions 
sur l'accès des étrangers à leur territoire, a fait savoir la 
police macédonienne, mercredi. 
    "Nous avons complètement fermé la frontière", a affirmé un 
responsable ayant requis l'anonymat. 
    Le ministère macédonien de l'Intérieur a indiqué qu'aucun 
migrant en provenance de Grèce n'avait franchi la frontière 
mardi. 
    "La Macédoine agira en tenant compte des décisions prises 
par les autres Etats sur la route des Balkans", a commenté un 
porte-parole du ministère de l'Intérieur. 
    La Slovénie, la Croatie et la Serbie ont annoncé mardi 
qu'elles mettaient en oeuvre de nouvelles restrictions à 
l'entrée de migrants sur leur sol. 
    Des milliers de migrants se trouvent pris au piège en Grèce. 
La Macédoine autorisait de petits nombres de réfugiés syriens et 
irakiens à franchir sa frontière, une mesure sur laquelle elle 
est revenue après la décision de ses voisins. 
    Un millier de réfugiés se trouvent en territoire macédonien, 
près de la frontière serbe, et quatre cents autres sont pris 
dans un "no man's land" entre les deux pays. Ils refusent de 
retourner en Macédoine et ne peuvent pas entrer en Serbie. 
     
 
 (Kole Casule; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant