La lycéenne fugueuse rentre chez elle

le
3
La jeune fille, qui se trouvait à Notre-Dame-des-Landes avec les opposants à la construction de l'aéroport, a retrouvé sa mère mercredi.

Après un mois de fugue, elle rentre finalement chez elle. Geneviève, la lycéenne du Puy-en-Velay qui avait disparu le 4 décembre et qui résidait à Notre-Dame-des-Landes parmi les opposants à la construction de l'aéroport, a retrouvé sa mère mercredi et décidé de rentrer à la maison en sa compagnie. «Elle avait donné rendez-vous hier à sa mère pour une rencontre à Nantes à 16h30 aujourd'hui (...). Elle a décidé de rentrer», a en effet déclaré le procureur du Puy-en-Velay, Jacques Louvier, précisant que les deux femmes étaient en chemin vers le domicile familial.

«Heureuse» à Notre-Dame-des-Landes

Geneviève, 16 ans, et son amie Camille, 17 ans, deux lycéennes de Haute-Loire, avaient fugué le 4 décembre dernier, prétextant aller à l'infirmerie, pour rejoindre les opposants au projet de l'aérop...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 3 jan 2013 à 10:42

    JPi - Fugeuse ou fougeuse la geuze!

  • bordo le jeudi 3 jan 2013 à 10:37

    Mais on s'en fout ! les parents n'ont qu'à mieux tenir leurs enfants mineurs.

  • NYORKER le jeudi 3 jan 2013 à 01:26

    Elle n'avait pas fugué, elle avait rendez-vous tout simplement avec une bande de potes apaisés pour faire un gentils barbecue du coté de Nantes.