La lutte antiterroriste passe par les toilettes des avions

le
0
Les autorités américaines ont pointé le risque. Il se nicherait dans le réservoir à oxygène situé dans le plafond.

Depuis trois semaines, les toilettes des compagnies aériennes françaises sont au centre d'un véritable combat antiterroriste mené dans la plus grande discrétion. La Federal Aviation Administration (FAA), l'autorité américaine chargée de la sécurité aérienne, a saisi ses homologues du monde entier sur le risque potentiel que représentait le système de génération chimique d'oxygène présent dans les toilettes des avions.

Selon les experts américains, la bonbonne placée dans le faux plafond et destinée à alimenter en oxygène le passager lors d'une éventuelle dépressurisation de l'appareil peut être utilisée pour fabriquer une bombe. Les compagnies de la planète ont donc été priées de désactiver les générateurs d'oxygène dont le système est chimique. Un autre système de gaz, ouvert à distance installé sur un grand nombre appareils n'est, en revanche, pas remis en cause par la FAA. Globalement plus de 12 000 avions européens et américains sont concern

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant