La lutte antiterroriste doit être la priorité du G20-Erdogan

le
0

BELEK, Turquie, 14 novembre (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a invité les chefs d'Etat et de gouvernement du G20, attendus dimanche et lundi à Antalya, à faire de la lutte contre le terrorisme la priorité de ce sommet, après les attentats de Paris qui ont fait au moins 127 morts. "Nous en sommes désormais à un point où les mots ne sont d'aucun secours dans la lutte contre le terrorisme. Nous en sommes maintenant à un stade où ce doit être une priorité", a-t-il déclaré. Son homologue François Hollande, qui a décrété l'état d'urgence en France en parlant d'un "acte de guerre", l'a appelé pour lui annoncer qu'il n'assisterait pas au sommet. La France sera représentée par les ministres des Affaires étrangères et des Finances, Laurent Fabius et Michel Sapin, a fait savoir l'Elysée. Selon le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, "ces attentats ne visaient pas que le peuple français, mais toute l'humanité, la démocratie, les libertés et les valeurs universelles". "La Turquie coopère pleinement avec la France et d'autres pays alliés dans la lutte contre le terrorisme et nous combattrons avec une détermination totale", ajoute-t-il dans un communiqué. (Asli Kandemir, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant