La longue marche de l'assistance cardiaque

le
0
«C?ur de verre», Jarvik 7, ECLS : le premier c?ur artificiel implanté chez l'homme est l'aboutissement de plus d'un siècle de recherche.

Depuis plus d'un siècle, les chercheurs «jouent » avec les c½urs... En 1905, celui d'un chien est transplanté dans le cou d'un autre. Puis Alexis Carrel et Charles Lindbergh inventent dans les années 1930 un «c½ur de verre », pompe à perfusion capable de maintenir en vie des organes entiers. Mais pour réparer le c½ur, il fallait d'abord pouvoir l'arrêter... Ce qui supposait de disposer d'une machine se chargeant de l'oxygénation et de la circulation sanguine, le temps de l'opération. Le pionnier sera John Gibbon. Marqué par le décès d'une patiente, il parviendra au bout de 23 ans de travail à inventer la circulation sanguine extracorporelle. Le 6 mai 1953, la machine du chirurgien américain permet, pendant 26 minutes, d'arrêter le c½ur d'une patiente de 18 ans. La chirurgie cardiaque moderne peut n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant