La longue liste des martyrs chrétiens

le , mis à jour le
0
Dans les jardins de l'archidiocèse de Lyon, sept sculptures de l'artiste Anne Deltour représentant les sept moines français tués en 1996 à Tibhirine, en Algérie, par le GIA (Groupe islamique armé).
Dans les jardins de l'archidiocèse de Lyon, sept sculptures de l'artiste Anne Deltour représentant les sept moines français tués en 1996 à Tibhirine, en Algérie, par le GIA (Groupe islamique armé).

Le père Jacques Hamel est le premier prêtre assassiné en Europe en raison de sa religion depuis 1993. Cette année-là, Cosa Nostra avait armé le bras d'un sicaire pour abattre à Palerme le père Don Pugliese, coupable d'avoir dénoncé la mafia dans ses prêches. Pour le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, « un autre pas vers l'abysse a été commis ». « Attaquer un lieu de culte et son ministre alors qu'il célèbre une messe, qui est un acte de paix, est une lâcheté qui nous projette vers le néant. »

Notre dossier : Saint-Étienne-du-Rouvray : un nouveau pas dans l'horreur

Le calvaire des chrétiens dans le monde ne cesse de progresser. Selon l'agence catholique Fides, entre 2000 et 2015, 396 « opérateurs pastoraux chrétiens » ? prêtres, religieuses ou laïcs impliqués dans la vie pastorale ?, dont 5 évêques, ont été assassinés. En 2015, 13 l'ont été en Amérique, 5 en Afrique, 7 en Asie et 2 en Europe. Fides ne distingue pas les crimes religieux de ceux qui semblent crapuleux. « Mourir sous les balles d'un voleur lorsqu'on a choisi de porter l'évangile dans un pays de grande pauvreté où la violence est quotidienne, c'est mourir en témoin de la foi », explique un responsable de l'agence. Reste que, depuis une vingtaine d'années, le fondamentalisme islamique a multiplié les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant