La loi sur la transition énergétique dévoilée en Conseil des ministres

le
0
La loi sur la transition énergétique dévoilée en Conseil des ministres
La loi sur la transition énergétique dévoilée en Conseil des ministres

Après des mois de débats, le projet de loi sur la transition énergétique qui, selon François Hollande, doit être «l'un des plus importants du quinquennat», a été présenté ce mercredi matin en conseil des ministres. Une simple «?communication?» mais qui lance le processus des consultations et l'envoi en Conseil d'Etat d'un texte appelé à fonder le « nouveau?modèle énergétique français?».

Porté par Ségolène Royal, ce texte dont l'objectif est de lutter contre le réchauffement climatique et la dépendance aux énergie fossiles comprend 80 articles traitant de la voiture électrique à la rénovation thermique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables ou encore de la pollution de l'air. «C'est un grand défi pour le pays, la nation et l'occasion de baisser la facture énergétique», a expliqué la ministre de l'Ecologie à la sortie du Conseil des ministres, soulignant que cette facture énergétique s'élevait à 65 milliards d'euros par an.

Dans les grandes lignes, ce texte fixe comme objectif une réduction de la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012, de la consommation des énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à 2012 ou encore une part des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie de 32 % en 2030. Concernant le nucléaire, le principe serait de réduire à 50 % de la production d'électricité en 2025 contre 75 % aujourd'hui.

Parmi les mesures phares : un «chèque énergie» serait mis en place pour les ménages les plus modestes qui remplacera à terme les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité afin de couvrir aussi les foyers chauffés au fioul ou au bois. On trouverait aussi une obligation de rénovation énergétique en cas de travaux de ravalement ou de toiture avec de nouvelles aides fiscales sous la forme de crédits d'impôt. Concernant le développement de la voiture électrique, l'ambition serait d'installer sept ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant