La loi Neuwirth, «un élément fondateur pour la liberté des femmes»

le
0
La loi de 1967 légalisant la contraception a permis aux femmes de prendre le contrôle de leur corps, et a dissocié la sexualité de la reproduction. Mais il aura fallu plusieurs années pour qu'elle soit appliquée.

«La légalisation de la pilule est l'un des piliers de l'émergence de la révolte des années 1960. Ça a été synonyme de libération pour des milliers et des milliers de jeunes femmes», affirmait ce mardi matin sur Europe1 Daniel Cohn-Bendit. Le décès de l'ancien député gaulliste Lucien Neuwirth, qui avait porté cette réforme contre son propre camp, rappelle à quel point la dépénalisation de la contraception a été un combat de longue haleine qui a profondément changé la vie des femmes, mais aussi du couple.

Car la loi Neuwirth de 1967 a fait bien plus que d'autoriser la commercialisation de la pilule en France: elle légalise la contraception, ainsi que la promotion des moyens de contrôler les naissances. Depuis 1920, la France était en effet sous le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant