«La loi de modernisation de l'économie doit être revue»

le
0
Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, souhaite rééquilibrer les relations entre industriels et distributeurs.

Guillaume Garot jette un pavé dans la mare. Trois mois après son arrivée rue de Varenne, le ministre délégué à l'Agroalimentaire annonce son intention de «revoir la LME (Loi de modernisation de l'économie)», qui régit depuis 2008 les relations entre industriels et enseignes de la grande distribution. «Nous voulons rééquilibrer les relations entre industriels et distributeurs, déclare-t-il au Figaro, et rétablir le dialogue. C'est vital au moment où de nombreuses entreprises agroalimentaires sont fragilisées. Il faudra le faire en protégeant le pouvoir d'achat des familles».

Avec Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Guillaume Garot réunira en novembre producteurs, transformateurs et distributeurs afin de définir des pistes d'améliorations possibles du texte ainsi qu'un calendrier. «Nous devons revoir le fonctionnement et l'application de la LME, ajoute-t-il. Le gouvernement prendra ses responsabilités».

Guillaume Garot en a profité pour lancer un cri d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant