La loi contre l'absentéisme scolaire jugée inefficace

le
3
L'ABROGATION DE LA LOI CONTRE L'ABSTENTÉISME SCOLAIRE DEVANT LE SÉNAT
L'ABROGATION DE LA LOI CONTRE L'ABSTENTÉISME SCOLAIRE DEVANT LE SÉNAT

PARIS (Reuters) - Sur l'année scolaire 2011-2012, 619 foyers en France ont vu leurs allocations familiales suspendues en raison de l'absentéisme scolaire de leurs enfants, annonce la jeudi ministre déléguée à la Réussite éducative.

Seuls 142 d'entre eux ont demandé un rétablissement de leurs allocations, ajoute George Pau-Langevin, qui conclut que ce dispositif a été inefficace dans 77% des cas.

"Je crois que s'il y a un point sur lequel tout le monde est d'accord aujourd'hui (...) c'est l'inefficacité de cette loi", dit-elle dans un entretien au Parisien.

"J'en veux pour preuve les chiffres qui nous ont été transmis pour l'année scolaire 2011-2012", ajoute-t-elle.

La ministre déléguée auprès du ministre de l'Education dit souhaiter l'abrogation de la loi Ciotti qui a mis en place ce dispositif visant à lutter contre l'absentéisme scolaire.

Le Sénat doit examiner ce jeudi une proposition de loi visant précisément à abroger le texte du député UMP des Alpes-Maritimes.

Le texte d'Eric Ciotti, adopté en janvier 2011, prévoit l'envoi d'un avertissement à tout élève absent plus de quatre demi-journées par mois sans justification.

Le directeur de l'établissement en informe alors l'inspecteur d'académie qui rencontre les parents tout en saisissant le président du Conseil général afin que soit mis en place un contrat de "responsabilité parentale".

Si, au cours du mois suivant, l'absentéisme de l'élève est à nouveau constaté, l'inspecteur d'académie a alors "l'obligation" de saisir le directeur de la caisse des allocations familiales pour suspendre le versement des allocations.

Le nombre d'élèves absentéistes en France est estimé à 300.000, rappelle George Pau-Langevin.

Chine Labbé, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ANOSRA le jeudi 25 oct 2012 à 10:31

    Allez, encore un peu plus de laxisme, et tout ira mieux, absentéisme, canabis, salles de shoot, pilule gratuite, pas de doute c'est du social!

  • a.lauver le jeudi 25 oct 2012 à 10:27

    On ne fait pas boire un ane qui n'a pas soif !!

  • M1178616 le jeudi 25 oct 2012 à 10:04

    "droits et devoirs" c'est fini. Les socialos ne veulent plus conserver que "droits" SAUF POUR CELLES ET CEUX QUI DOIVENT PAYER DE PLUS EN PLUS D'IMPÖTS pour encourager les fainéants ...ET CELES ET CEUX QUI VIVENT AU CROCHET DE LA SOCIETE.