La location de voiture à l'heure estivale

le
0
Si louer une voiture est plus facile grâce à Internet, la Toile n'a pas supprimé la jungle des tarifs et des formules où tout n'est pas forcément compris. Revue de détails et astuces avant les grands départs en vacances.

La location de voiture, transfuge du monde des affaires, chère et compliquée, a-t-elle vécu? Une révolution est en marche, venant, une fois de plus, d'Internet. «La Toile a changé la donne, notamment en simplifiant la réservation. Elle draine aussi une clientèle de 25-35 ans qui jusqu'à maintenant était peu coutumière de la location», constate André Gallin, directeur des franchises de Hertz et président de la branche Loueurs du CNPA (Conseil national des professions de l'automobile). Délaissant la propriété, ces jeunes clients sont simplement «consommateurs» d'automobile. Sensibles aux promotions, ils n'hésitent pas à se décider au dernier moment. «Plus de 30 % d'entre eux réservent moins de 24 heures à l'avance», remarque André Gallin. L'univers traditionnel des loueurs, fixé après la Seconde Guerre mondiale et dominé par les majors Avis, Hertz et Europcar, doit s'adapter à marche forcée aux nouvelles technologies. Mais les vieilles habitudes ne dispa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant