La livre sterling reste faible

le
0

(AOF) - La devise britannique évolue sur ses plus bas depuis juin 2010 contre le dollar. 1 dollar permettait d’obtenir 69,13 pence vers 17h30. Après la Fed, la Banque d’Angleterre devait être la seconde banque centrale de premier plan à commencer à resserrer sa politique monétaire. Mais étant donné les inquiétudes à propos de l’économie chinoise, elle pourrait encore patienter avant de commencer à relever ses taux. Si l’on en croit les données Bloomberg sur les contrats forward Sonia (sterling overnight index average), elle ne devrait pas agir avant au moins février 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant