La livre sterling pénalisée par la révision à la baisse des perspectives économiques du Royaume-Uni

le
0

(AOF) - La livre sterling cède 0,2% à 1,2398 dollar en fin d'après-midi, pénalisée par les perspectives prudentes présentées aujourd'hui par le gouvernement britannique. Le Royaume-Uni a en effet réduit ses prévisions de croissance économique pour les deux prochaines années en raison du Brexit. Il table sur une hausse du PIB de 1,4% en 2017 contre une précédente estimation de 2,2% en mars, et de 1,7% en 2018 contre 2,1% en mars. Les prévisions de croissance pour les deux années suivantes restent inchangées (+ 2,1% attendue en 2019 et 2020).

Par ailleurs, le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, a prévenu que l'équilibre budgétaire ne serait pas atteint avant la prochaine législature.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant