La livre sterling au plus haut d'un mois face au dollar après la Haute Cour et la BoE

le
0

(AOF) - La livre sterling est ce soir au plus haut depuis près d'un mois face au dollar, progressant de 1,27% à 1,2458 dollar, grâce à une double actualité favorable. La première concerne le déclenchement de l'Article 50 qui lancera les négociations sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. La Haute Cour britannique a décidé que le Parlement devrait se prononcer sur l'Article 50 déclenchant les négociations autour du Brexit. Or, les députés britanniques pourraient être moins "durs" que le gouvernement de Theresa May.

Quelques heures après cette annonce, la Banque d'Angleterre a apporté un autre soutien à la livre sterling : tout en maintenant sa politique monétaire inchangée, elle a laissé entendre qu'il n'y aurait sans doute pas de nouvel assouplissement.

Certes, la BoE est prête à accepter une inflation supérieure à sa cible - la chute de la livre post-référendum a fait bondir les anticipations d'inflation - pendant une certaine période mais tient quand même à poser des limites. En clair, les taux pourraient rester à leur niveau actuel pour soutenir l'activité post-Brexit et limiter la hausse du chômage - quitte à avoir une inflation supérieure à 2% - mais pourraient être rapidement relevés pour se rapprocher de cette cible.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant