La livraison d'appareils photo menacée

le
0
Presque un mois après le séisme au Japon, les usines des grands noms de la photo sont encore pénalisées par des coupures du courant ou des ruptures d'approvisionnement en composants.

Y aura-t-il une pénurie d'appareils photo en France ? Les représentants français de groupes japonais sont passés de la prudence post-séisme à un ton plus alarmiste. «La situation est critique, nous allons recevoir une quantité limitée d'appareils photo. Les mois de mai et juin, qui sont traditionnellement importants pour les ventes, vont être très compliqués », explique Laurent Roussel, président de Panasonic France.

De son côté, Nikon qui lance ce mois-ci son tout nouveau reflex D5100 prévient : il n'y en aura que 140 000 livrés dans le monde, soit les quantités normales pour la mise en place. «Après, on ne sait pas quand les prochains seront produits», ajoute Benoît de Dieuleveult. Ce qui signifie que les réassorts pourraient aussi bien avoir lieu en mai qu'en septembre. Et dans ce dernier cas, il sera trop tard pour assurer les approvisionnements pour l'été, saison cruciale. Le marché du reflex, qui a représenté 600 000 ventes en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant