La Ligue arabe en pointe à l'ONU face au régime de Damas

le
0
L'organisation panarabe demande à Ban Ki-moon de pouvoir s'adresser au Conseil de sécurité pour rendre compte des graves aléas de la mission des observateurs et de présenter leur plan de paix

Affaiblie sur le terrain par le départ des observateurs des pays du Golfe, la Ligue arabe privilégie désormais ses efforts à l'ONU. L'organisation panarabe a fait parvenir en début de semaine une lettre à Ban Ki-moon pour lui demander de pouvoir s'adresser au Conseil de sécurité. Il s'agirait, selon le souhait de la Ligue arabe, de permettre à son secrétaire général, Nabil el-Arabi, et au premier ministre du Qatar, Hamad Ben Jassim al-Thani, de rendre compte des graves aléas de la mission des observateurs et de présenter leur plan de paix. Cet accord de sortie de crise a été dévoilé le week-end dernier par la Ligue. Le «briefing» au Conseil de sécurité pourrait avoir lieu dans les prochains jours, éventuellement par vidéoconférence. Toutefois, parce qu'il prévoit une mise à l'écart de Bachar el-Assad, cette proposition arabe a été immédiatement rejetée par la Russie.

Du côté de la Ligue, on explique le blocage par la Syrie de toutes les initiatives arab

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant