La Ligue arabe critique les frappes aériennes sur la Libye

le
0
Soutien de poids au vote de la résolution de l'ONU jeudi, l'organisation panarabe a émis des réserves dimanche sur les opérations alliées qui, selon elle, sortent du cadre de leur mission et mettent en danger des civils.

L'unité internationale affichée samedi lors du sommet d'urgence à Paris semble montrer une première fissure. Ainsi la Ligue arabe, qui soutenait cette semaine les alliés dans leur projet d'instauration d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye, a émis des critiques dimanche contre les actions qui sont effectivement menées. Au lendemain des premières opérations alliées, le secrétaire général de la Ligue Amr Moussa a critiqué les frappes aériennes, estimant qu'elles vont au-delà de la mission réclamée par l'organisation et causent des pertes civiles. «Ce que nous voulons c'est la protection des civils et pas bombarder plus de civils», a déclaré Amr Moussa.

D'autres pays, qui eux n'avaient jamais caché leurs réticences vis-à-vis d'une intervention internationale, ont maintenu leur position dimanche. La Russie, qui s'était abstenue lors du vote de la résolution 1973, a exprimé une position similaire à celle de la Ligue arabe, appelant la coalition i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant