La Ligue 2 passe au rouge

le
0
La Ligue 2 passe au rouge
La Ligue 2 passe au rouge

Avec 5 cartons rouges, dont 4 sur les seuls 45 premières minutes, la Ligue 2 était nerveuse ce soir. Pas de soucis pour Troyes, qui regarde sereinement vers l'Elite, tandis que le Gazélec confirme sa superbe saison et grimpe sur la deuxième marche du podium.

Auxerre 0 – 1 Troyes
K.Azamoum (45è+2)

Solide leader de Ligue 2, le siège de Troyes attire bien des convoitises. Ce vendredi, c'est Auxerre qui veut prendre la place du champion. Mais le leader est sur une bonne série, et n'a pas vraiment envie de lâcher sa place de si tôt. Résultat, juste avant la pause, Bienvenu déboule cash sur le côté gauche, élimine tranquillement Puygrenier, et sert en retrait Azamoum, qui n'en demandait pas tant. Dans un match bien rythmé, auxerrois et troyens vont d'un but à l'autre, sans parvenir pourtant autant à concrétiser. Au bout du temps additionnel, grâce à une belle performance de Petri? dans le rôle du présentateur complice, le champion reste champion.

Châteauroux 0 – 0 AC Ajaccio
Créteil 0 – 0 Valenciennes

Il y a différents types de soirée. Celles, réussies, où tu emballes la plus belle fille de la fête, et celles, complètement ratées, où tu finis mal dans ton lit. Et puis il y a ces soirées un peu nulles, qui auraient pu bien se passer, mais où personne n'a vraiment essayé de chauffer l'ambiance. Châteauroux-Ajaccio et Créteil-Valenciennes font partie de cette catégorie. Avec des invités en manque de confiance, vraiment pas sûrs de leurs pas de danse, personne n'a osé enflammer la piste. Comme si chacun était venu histoire d'occuper son vendredi soir, mais en fait aurait préféré rester au fond du canapé à regarder la télé. Franchement, ils auraient dû. Zappez, il n'y a rien à voir.

GFCO Ajaccio 1 – 0 Angers
A.Youga (77è)

Affrontement entre deux prétendants au podium de la Ligue 2, puisque le Gazélec et Angers sont tous deux à un point de la troisième place. Malheureusement pour les visiteurs, de la maladresse ou un surplus de bonne volonté valent à Kodjia un retour précipité aux vestiaires. Celui qui revenait déjà de suspension place une bonne semelle sur la jambe de Filippi, et est logiquement expulsé. En supériorité numérique, les Corses ont pourtant eu du mal à concrétiser leur avantage. Il faut attendre la 75ème minute et une combinaison sur coup-franc pour voir Youga enrouler son ballon et le placer hors de portée de Butelle. Un but tout en finesse qui permet au Gazelec d'enfiler son costume de dauphin, et de croire en une montée totalement folle.

Laval 1 – 1 Orléans
H.Alla (42è sp) / R.Maah (30è)

Remake d'Intervilles ce soir à...


















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant