La ligue 1 va mieux, merci pour elle

le
0
La ligue 1 va mieux, merci pour elle
La ligue 1 va mieux, merci pour elle

Après une 23ème journée horrible, la Ligue 1 a relevé la tête, ce samedi. Incroyable mais vrai, le LOSC a gagné à la Mosson (1-2) tandis que Bordeaux assurait le service minimum en Savoie (0-1). Sinon, le TFC a encore perdu et Julien Féret a encore marqué.

Bastia 2-0 Metz
Buts : François Kamano (65e) et Ryad Boudebouz (79e) pour Bastia

Au fond du gouffre, les Grenats entendent bien remonter un à un les échelons de la zone rouge pour ne pas aller animer le multiplex du vendredi soir l'année prochaine. En face, les Corses surfent sur la hype de leur qualification en finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco, plus tôt dans la semaine. Si on entend beaucoup parler des qualités de Ghislain Printant dans les vestiaires, on en oublie pas pour autant la titularisation de Gaël Danic, rejeté à Lyon, qui pourrait lui permettre de doubler son temps de jeu effectif depuis le début de la saison. Malheureusement, une énorme patate dans le visage le couche et le renvoie au repos après vingt minutes de jeu. Sylvain Kastendeuch aime ça. Le reste du match peut se résumer assez facilement : des coups, d'autres coups et des gros ratés, comme celui de Métanire (35e), seul face au gardien.

A force de distribuer des jaunes, l'arbitre a bien été obligé de filer un rouge à Milan qui balance son vis à vis au sol (50e) sans vraiment réfléchir. Comme d'habitude, quoi. En supériorité numérique, les Bastiais prennent le dessus sur des Lorrains complètement désorganisés. A mi chemin entre Kamini et K.Maro, et surtout complètement excentré aux 25 mètres, François Kamano claque un enroulé génial pour ouvrir le score (65e). Ryad Boudebouz, aka monsieur 100%, transforme lui son troisième pénalty cette semaine (79e). Dans ce match qui ressemble beaucoup à une réunion des anciens de Sochaux (Boudebouz, Sio, Maïga, et N'Daw), ce sont finalement les Corses qui s'en sortent. Au classement, Bastia se donne de l'air et prend quatre points d'avance sur la zone rouge.

Caen 2-0 Toulouse
Buts : Sloan Privat (16e) et Julien Féret (72e) pour Caen

Pour Toulouse, l'éclaircie n'aura durée qu'une petite semaine. Victorieux la semaine dernière, les hommes de la ville rose retombent dans leurs vieux travers à Michel-d'Ornano. Sur une pelouse franchement honteuse, Caen ouvre le score. Et non, contrairement à ce que vous pouvez imaginez, ce n'est pas Julien Féret qui plante un nouveau pion, mais bien Sloan Privat (16e). Très rapidement, on sort les jumelles pour essayer de trianguler la position de Pesic, Ben Yedder et Braithwaite mais rien n'y fait, l'attaque toulousaine demeure introuvable. Buteur malchanceux, Privat se claque et laisse...










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant