La ligne 1 du métro parisien se met en pilotage automatique

le
0
Ce jeudi, les 725.000 usagers quotidiens de l'axe le plus fréquenté du métropolitain vont découvrir une rame sans conducteur, moins bruyante, climatisée et équipée d'écrans multimédia.

Y a-t-il encore un pilote dans le métro? Oui, mais automatique. Demain, après quatre ans de travaux, les usagers de la ligne 1, 111 ans au compteur, vont pouvoir emprunter la rame dernier cri de la RATP. Inaugurée dans la matinée, celle-ci, entièrement automatisée, pointera le bout de ses pneus entre La Défense et Vincennes. Nom de code: MP05. Signe particulier: plus de chauffeur à bord.

Difficile, néanmoins, de voir arriver l'engin de loin. Car vu de l'extérieur, rien ne distingue ce néo-métro de son prédécesseur, le MP89, dont il est directement inspiré. Les voyageurs devront donc pénétrer à l'intérieur pour noter la différence. La première, et non des moindres, concerne la température. «Elle est désormais optimale, grâce à un système de ventilation réfrigérée. L'air, aspiré au niveau du toit des trains est rafraîchi puis diffusé dans la rame», assure-t-on à la RATP.

La déco, ensuite, a fait peau neuve. Exit le style industriel, les tons bleu et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant