La Libye veut juger Seïf al-Islam Kadhafi 

le
0
Après le dernier héritier du dictateur, l'ex-chef des renseignements a été capturé dimanche.

Qui va juger Seïf al-Islam Kadhafi et Abdallah al-Senoussi ? La Cour pénale internationale de La Haye (CPI) ou la justice libyenne, qui le réclament toutes deux ? Après l'arrestation, dans la nuit de samedi, de l'ex-dauphin du Guide de la révolution, et celle, dimanche, de l'ex-chef des renseignements libyens, Abdallah al-Senoussi, les Libyens espèrent faire, à travers eux, le procès de 42 ans de dictature. Une perspective plus complexe qu'il n'y paraît. Il faudrait d'abord que Seïf al-Islam soit détenu par les autorités légales. Dimanche, il était toujours incarcéré dans une villa de Zenten, à l'ouest, la ville portant le nom de la tribu qui l'a capturé, et qui faisait monter les enchères. «Nous le livrerons seulement quand le gouvernement aura établi un système judiciaire fort», a déclaré un membre du comité politique des Zenten, Moussa Grife.

Le cas d'Abdallah al-Senoussi est encore plus embrouillé. Lui aussi inculpé par la CPI, il a été e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant