La Libye redevient le n?ud du trafic de migrants africains

le
0
INFOGRAPHIE - «La route de la Méditerranée centrale», comme l'appellent les spécialistes, convoie le plus d'immigrés clandestins originaires d'Afrique vers l'Europe.

Ancien guide touristique dans le désert du Sud libyen, Ahmed ne voit plus aujourd'hui passer que des migrants venus d'Afrique noire dans sa ville de Sebah. «Il y en a énormément et ils sont de plus en plus nombreux», affirmait-il vendredi au téléphone. «Ils rentrent comme ils veulent», ajoutait Ahmed. «Qui peut les arrêter? Le gouvernement de Tripoli ne fait rien pour le Sud libyen. Ici, il n'y a pas de force de sécurité pour garder la frontière, et il n'y a pas de travail, rien à faire...»

Dans cette Libye sans État où les milices armées font la loi, le trafic des clandestins, parmi ceux des armes et de la drogue, est en pleine expansion. Ce pays est devenu l'ultime point de passage sur le continent africain pour des milliers de pauvres hères rêvant de gagner l'Europe. N'ayant plus d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant