La Libye est enfin «libérée»

le
0
La chute de Syrte lance le compte à rebours vers l'élection d'une Assemblée constituante, prélude à la démocratisation du pays.

Commencée le 17 février 2011 à Benghazi, la lutte révolutionnaire du peuple libyen contre la dictature de Mouammar Kadhafi s'est achevée par la victoire de Syrte le 20 octobre 2011. C'est ainsi que les petits écoliers de Tripoli, Misrata ou Tobrouk étudieront bientôt ce qui apparaît déjà comme l'une, pour ne pas dire «la» plus belle page de l'histoire de leur pays. Les manuels et les peuples aiment les dates et les symboles. Il aura fallu huit mois pour se débarrasser du tyran. Et l'on retiendra que sa cruelle aventure s'est terminée là où elle avait débutée, à Syrte, sa ville natale.

Les autorités libyennes du Conseil national de Transition (CNT) attendaient la chute de Syrte pour déclarer officiellement la «libération» du pays. Cette déclaration est d'importance, car elle enclenche le processus institutionnel et la marche de la Libye vers un régime démocratique, après 42 ans de dictature. Comme les membres du CNT en sont convenus devant leurs partenaires

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant