La Libye arrête 585 migrants africains en route pour l'Europe

le , mis à jour à 15:53
1

TRIPOLI, 6 mai (Reuters) - Les gardes-côtes libyens ont intercepté mercredi un chalutier qui s'apprêtait à appareiller en direction de l'Italie avec à son bord 585 migrants africains, a annoncé un porte-parole du service de l'immigration de la police libyenne. Le navire, en mauvais état, se trouvait dans le port de Sabratha, à l'ouest de Tripoli. Il transportait des migrants originaires de pays africains comme la Somalie, l'Érythrée, le Ghana ou le Mali, dont des femmes enceintes et 18 enfants, a précisé le porte-parole. Pressée d'agir contre le trafic d'être humains par les pays européens, la Libye avait déjà annoncé dimanche avoir intercepté des navires transportant quelque 500 migrants. Les clandestins sont généralement placés dans des camps de détention surchargés pour une période indéfinie, dénoncent les organisations de défense des droits de l'homme. (Ahmed Elumami; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki le mercredi 6 mai 2015 à 17:01

    Enfin une bonne nouvelle et une saine gestion du problème !