La Libye appliquera la charia

le
0
INFOGRAPHIE - La plupart des partis sont d'accord pour que la loi islamique figure dans la future Constitution.

De notre envoyé spécial à Tripoli

L'amertume perce dans la réponse d'Othman Bensassi, le patron de l'administration du Conseil national transitoire libyen (CNT), qui a gardé l'accent rocailleux de ses années d'études passées à Toulouse: «La charia? Mais il n'y aura pas de débat! Tout le monde est pour en Libye, tous les partis y ont fait référence pendant la campagne électorale, et tous la voteront.» Après les quarante-deux années de dictature de Mouammar Kadhafi, la question va être officiellement posée prochainement aux législateurs issus du scrutin du 7 juillet, auxquels il reviendra de fixer les règles de la nouvelle Constitution de la Libye démocratique.

On peut parier que la loi islamique figurera en bonne place, peut-être même dès le premier article de cette nouvelle Constitution. Deux jours avant le scrutin, le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, a entraîné ses pairs vers un ultime vote. «Le peuple libyen est attaché à l'islam comme religion

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant