La "Liberté guidant le peuple" pas en état de voyager en Chine

le
0
LA "LIBERTÉ GUIDANT LE PEUPLE" PAS EN ÉTAT DE VOYAGER EN CHINE, SELON AURÉLIE FILIPPETTI
LA "LIBERTÉ GUIDANT LE PEUPLE" PAS EN ÉTAT DE VOYAGER EN CHINE, SELON AURÉLIE FILIPPETTI

PARIS (Reuters) - La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a estimé jeudi que le tableau d'Eugène Delacroix "La Liberté guidant le peuple" ne pouvait être prêté à la Chine comme cela était envisagé car il ne supporterait pas le voyage.

Elle a toutefois précisé qu'il appartiendrait à François Hollande de trancher, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius ayant dans un premier temps souhaité ce prêt, selon Le Monde, daté du 12 décembre.

L'envoi en Chine de ce chef-d'oeuvre du Louvre, ainsi que d'autres oeuvres importantes, devait marquer le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la République populaire de Chine.

"Aujourd'hui, l'avis des conservateurs est très net: cette toile ne doit plus bouger", a déclaré Aurélie Filippetti sur France Inter.

"Moi, je suis l'avis des professionnels, c'est eux qui nous permettent de garantir le rayonnement de la culture française partout dans le monde", a-t-elle ajouté.

La ministre a souligné que la toile de Delacroix avait été "extrêmement abîmée par de précédents voyages", notamment un déplacement, il y a 40 ans, aux Etats-Unis, et plus récemment à Lens (Pas-De-Calais), pour l'ouverture du Louvre-Lens.

Elle a expliqué qu'à chaque transport, le tableau devait être sorti de son cadre et roulé.

En outre, la "Liberté guidant le peuple" avait été vandalisé en février dernier par une femme qui y avait laissé une inscription et la toile avait dû être restaurée.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant