La LFP réfléchit à une action en justice après le Trophée des Champions

le
0
La LFP réfléchit à une action en justice après le Trophée des Champions
La LFP réfléchit à une action en justice après le Trophée des Champions

La Ligue de Football Professionnel est déçue par le faible nombre de spectateurs ayant assisté à la rencontre et pourrait attaquer le promoteur autrichien.

Insatisfaite par l’affluence recensée lors du Trophée des Champions, la Ligue de Football Professionnel pourrait attaquer IFCS, le promoteur autrichien chargé de l’organisation de la compétition. Depuis plusieurs années désormais, la Ligue tente d’exporter le championnat de France en délocalisant la rencontre* opposant le vainqueur du championnat du France et celui de la Coupe de France (ou deuxième de L1). Seulement, l’expérience autrichienne a été un échec. Le Wörthersee Stadion, d’une capacité de 30 000 places, a accueilli 12 200 spectateurs selon le promoteur autrichien ; la LFP en a recensé 10 120. Une affluence loin de celle recensée lors de l’édition 2015 : 46 649. La LFP critique la politique d’IFCS Notamment sous la pression du Paris-Saint-Germain, qui ne souhaitait pas faire un déplacement trop long, la LFP s’est tournée vers l’Autriche. Comme annoncé dans le communiqué, le promoteur s’était engagé à attirer « 25 000 » spectateurs. Mais le prix des places a échaudé le public autrichien. Les billets les moins chers étaient vendus à 36 euros. Le communiqué complet de la LFP : « Le promoteur autrichien IFCS avait pris l’engagement d’une affluence de 25 000 entrées. Il était le seul responsable de la billetterie et du marketing de l’événement. L’organisation du match sur les aspects sécurité et logistique des équipes a été irréprochable mais la Ligue a été abusée par le promoteur sur la commercialisation de la billetterie. Elle étudie d’ores et déjà les suites à donner à ce dossier. » *Depuis 2009 : Montréal (Canada), Radès (Tunisie), Tanger (Maroc), New-York (Etats-Unis), Libreville (Gabon), Pékin (Chine), Montréal (Canada), Klagenfurt (Autriche)  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant