La lettre posthume d'une mère à Sarkozy pour son fils tétraplégique

le
0
Dans un courrier envoyé à Nicolas Sarkozy après sa mort, Michèle de Somer demande au chef de l'Etat de s'occuper de son fils tétraplégique. Il sera accueilli dans un établissement spécialisé.

«Monsieur le Président, je vous en supplie, prenez soin d'Eddy comme si c'était votre fils». C'est le cri du cœur poignant d'une mère de 57 ans adressé à Nicolas Sarkzoy, après sa mort vendredi dernier. Dans une lettre confiée à son avocat et révélée par RTL, Michèle de Somer prie le chef de l'Etat de trouver une place dans un établissement spécialisé pour son fils tétraplégique de 33 ans, dont elle s'occupait depuis dix ans à la suite d'un accident de cyclomoteur. Atteinte d'un cancer du poumon, elle se savait condamnée et ne voulait pas faire peser la charge sur ses deux autres enfants, son fils nécessitant une surveillance constante.

Saisie par l'Elysée, la préfecture de l'Eure assure avoir trouvé une solution «durable» en faveur d'Eddy de Somer, prise «en accord» avec son frère et sa soeur. Il doit être accueilli «dans les prochains jours» dans un établissement spécialisé dans la rééducation fonctionnelle de Saint-André-de-l'Eure.

Après avoir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant