La lettre annuelle de Pastel & Associés - bilan et perspectives

le
0

Nous avons poursuivi en 2014 le travail, déjà engagé en 2013, d’élagage du portefeuille et de réinvestissement dans de nouvelles idées qui porteront leurs fruits dans les années à venir.

Des appréciations de cours de bourse excessives par rapport à celles de leurs valeurs intrinsèques expliquent la plupart des cessions de titres réalisées en 2014. Parfois, outre le niveau de cours, c’est la dégradation de la marge de sécurité exigée (changements de dirigeants, de stratégie, émergence de produits, services ou canaux de distribution de substitution, …) qui aura été le facteur le plus déterminant dans la décision de céder tout ou partie de l’investissement.

Quoiqu’il en soit, les cessions réalisées ont toutes résulté de l’application rigoureuse de notre processus d’investissement, sans aucune prise en compte d’anticipation macro-économique ou boursière.

Parallèlement à ces cessions, un certain nombre d’opportunités d’achat, dont certaines évoquées ci-dessous, ont pu être saisies pendant l’année…

Pour accéder à la totalité de la lettre annuelle de Pastel & Associés, cliquez sur ce lien

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant