La légalisation du cannabis pourrait remplir les caisses de l'Etat, selon Terra Nova

le
4
La légalisation du cannabis pourrait remplir les caisses de l'Etat, selon Terra Nova
La légalisation du cannabis pourrait remplir les caisses de l'Etat, selon Terra Nova

Le débat revient comme une vieille rengaine tous les deux ans même si depuis quelques temps des expérimentations ont réussi comme au Colorado (Etats-Unis). Faut-il légaliser le cannabis et ainsi récupérer la manne financière réservée jusqu'à présent à l'économie parallèle ? Le groupe de reflexion Terra Nova, marqué à gauche, lance un nouveau pavé dans un mare déjà bien pleine avec un nouveau rapport publié ce vendredi par «Le Monde».

Les conclusions des trois économistes sont les mêmes qu'un précédent document de 2011 : «La politique menée actuellement en France en matière de lutte contre le cannabis est un échec». Ils ont donc imaginé trois scénarios plus ou moins réalistes à moyen terme afin de combler aux lacunes du système : la dépénalisation, la légalisation dans le cadre public et la légalisation dans un cadre concurrentiel. 

VIDEO. Une étude Terra Nova prône une légalisation du cannabis

Un demi-millions de fumeurs quotidiens

La deuxième option est celle privilégiée par le rapport. Dans le cadre d'un monopole public, la légalisation du cannabis rapporterait 2,1 milliards d'euros à l'Etat. Cela «permettrait de fixer le prix à un niveau plus élevé qu'aujourd'hui (NDLR : + 40 % par rapport au marché noir)», contrairement à la seule dépénalisation ou une vente libre confiée au privé, ce qui garantirait «une relative stabilité du nombre de consommateurs et du volume consommé». 

Avec 550 000 fumeurs quotidiens en France, «non seulement la prévalence du cannabis ne diminue pas significativement, mais elle reste l'une des plus élevées d'Europe», souligne Terra Nova, qui rappelle que le budget consacré à la lutte contre le cannabis s'élève à 568 millions d'euros par an.

VIDEO. Cannabis: malgré la répression, le nombre de fumeurs «ne cesse d'augmenter»

VIDEO. Bernard Debré s'insurge contre le «mythe» d'un cannabis médical

Alors que l'Uruguay, mais aussi ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1352413 le vendredi 19 déc 2014 à 16:06

    Rassurez-vous, ceux qui en veulent peuvent s'en procurer sans le moindre problème et pas chère du tout! Et en plus l'argent fini dans les réseaux du grand banditisme et de la prostitution! SUPER!!! SURTOUT NE CHANGEONS RIEN!!!

  • M1903733 le vendredi 19 déc 2014 à 15:59

    M67 j'allais poster dans les mêmes termes mais tu m'as devancé.

  • M1352413 le vendredi 19 déc 2014 à 15:50

    la politique actuelle est une telle réussite...ça vaut le coup de s'entêter! Et surtout ne rien tenter d'autre...

  • M6749774 le vendredi 19 déc 2014 à 15:31

    Et remplir les asiles, les hôpitaux et les cimetière. La sécu paiera.