La lecture numérique accélère à grands pas

le
0
Les Français les plus aisés plébiscitent les supports digitaux, selon Audipresse.

La lecture numérique de la presse se développe fortement en France, en particulier chez les plus aisés. Selon la dernière étude premium sur l'audience des marques de presse réalisée par Audipresse (10.166 individus interrogés), les lecteurs de cette frange de la population - qui comprend les cadres, les dirigeants et les foyers dont le revenu dépasse 65.000 euros par an (soit au total environ 7,8 millions de personnes en France) - mixent de plus en plus les modes de consultation de contenus éditoriaux, passant de façon fluide entre les traditionnels journaux et magazines papier et les nouveaux supports, que ce soient des ordinateurs fixes, des smartphones ou des tablettes.

67,3 % des personnes interrogées déclarent ainsi avoir lu au moins un titre ou une marque de presse en version digitale au cours des 30 derniers jours, contre 64,2% en 2012. «Dans cette population, la lec...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant