La leader des Femen : «Je suis la cocue de François Hollande»

le
1

Répondant à une lettre ouverte diffusée sur le FigaroVox appelant le président François Hollande à supprimer le timbre à son effigie, la leader du mouvement féministe Inna Shevchenko se dit d'accord car «trahie» par le président. TRIBUNE - «Monsieur Hollande, supprimez ce timbre à l'effigie d'une Femen!»

La réponse des Femen n'a pas tardé, et elle est virulente. Dans une lettre ouverte publiée mardi sur le FigaroVox, Julie Graziani, porte-parole du collectif «Ensemble pour le bien commun», interpellait le président François Hollande en ces termes: «Monsieur le président de la République, supprimez ce timbre à l'effigie d'une Femen!».«Nous vous demandons solennellement de faire retirer le timbre dit 'Marianne de la Jeunesse', que vous avez personnellement choisi puis dévoilé à l'Élysée le jour de la fête nationale et qui, de l'aveu même de l'un de ses auteurs, Olivier Ciappa, a pour modèle Inna Shevchenko, la fondatrice des Femen», demandait la co-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le jeudi 13 fév 2014 à 00:07

    "Poignez vilain il vous oindra, oignez vilain il vous poindra." (Jean de La Fontaine)