La Kawasaki Z 750 passe en mode «R»

le
0
VIDÉO - En ajoutant la lettre R à son patronyme, la marque japonaise offre une nouvelle présentation et un châssis amélioré à sa machine vedette.

Il est de ces motos qui plaisent, et tout de suite. La Kawasaki Z 750 en fait partie. Avec plus de 40.000 ventes en France depuis son lancement, en 2004, la japonaise occupe depuis six ans la première place des ventes de moto dans l'hexagone. On raffole du reste tellement de la Z 750 à Paris, Lille ou Marseille, que le marché tricolore s'inscrit lui-même en tête des ventes européennes de cette machine (plus de 125.000 au total). Les recettes du succès de cette midsize sont simples, du moins si on veut s'en tenir à des critères purement raisonnables, ce qui n'est pas toujours le cas dans la moto. La Z 750 est un roadster, type de machine également appelée naked («nu»), très homogène, agile, disposant d'un moteur performant et fiable, et vendu à un prix étudié (7 399 euros sans ABS et 7 899 euros avec). Mais sa forte cote d'amour recèle tout de même une parcelle de mystère.

Sans doute était-il temps d'offrir à cette vedette un relookage pour lui permettre de r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant