La Juventus de Pogba, encore et toujours

le
0
La Juventus de Pogba, encore et toujours
La Juventus de Pogba, encore et toujours

Dixième victoire en douze journées pour la Vieille Dame. Une promenade de santé, 3-0 grâce à un Paul Pogba de gala. Le Français réalise un doublé et une prestation de haute voltige. La Lazio a essayé de résister mais n'a rien pu faire.
Lazio - Juve
(0-3)

P. Pogba (24'), C. Tévez (55'), P. Pogba (64') pour Juventus Turin.


Mais qui peut les stopper ? Certainement pas cette fouine de Klose. Ni un Lorik Cana encore dépassé par les évènements. Ni Baldé Keita. Ni la pauvre Marchetti. Ni personne à la Lazio, en fait. Les Romains auraient pu, mais ils n'ont pas su. Et quand on tergiverse face à la Juve, c'est punition directe. Paul Pogba s'est chargé de bien leur faire comprendre. En première mi-temps, le Français conclut la vraie première occasion des Turinois, qui finiront le match sans trop de souci. Un deuxième but de Tevez et un troisième de Pogba et puis c'est tout. 3-0, bien plié, merci d'être venus et au revoir. Un match bien écœurant pour la Lazio, qui nourrissait des belles ambitions, et a vite compris qu'elle n'avait pas les armes pour se battre face à un tel adversaire.
Pogba plombe l'ambiance
On peut au moins reconnaître ce mérite aux Romains : ils ont essayé. Dès les premières minutes, les Biancocelesti se mettent en avant. Pressing haut, agressivité, et jeu direct. Ça a bien duré 20 minutes. Le temps de voir une tronche de De Vrij au dessus et un enroulé de Candreva à côté. Oui, la Juve est dominée et la Lazio prouve qu'elle peut venir titiller le leader. Et puis la Juve reprend tout doucement le contrôle. Sans pour autant dominer outrageusement. Mais juste ce qu'il faut pour faire comprendre aux adversaires du soir que ça ne sert à rien d'essayer. Quand elle joue comme ça, la Juve est imprenable.

Cela commence avec une percée en solitaire de Pereyra qui ne débouche sur rien. Avertissement. Cela se poursuit avec une action de Tevez sans plus de réussite. Et cela se conclut avec un but de Pogba à la 24e. Nous sommes à peine à la moitié de la première période, et les espoirs romains s'envolent déjà sur cette contre attaque de grande classe. Centre de Tevez, contrôle dans la course de Pogba et une finition plat du pied d'une facilité déconcertante. 1-0 pour la Juve. Quelques minutes plus tard, Pogba refait trembler le Stadio Olimpico. Il tente une spéciale...










Lazio - Juve
(0-3)

P. Pogba (24'), C. Tévez (55'), P. Pogba (64') pour Juventus Turin.


Mais qui peut les stopper ? Certainement pas cette fouine de Klose. Ni un Lorik Cana encore dépassé par les évènements. Ni Baldé Keita. Ni la pauvre Marchetti. Ni personne à la Lazio, en fait. Les Romains auraient pu, mais ils n'ont pas su. Et quand on tergiverse face à la Juve, c'est punition directe. Paul Pogba s'est chargé de bien leur faire comprendre. En première mi-temps, le Français conclut la vraie première occasion des Turinois, qui finiront le match sans trop de souci. Un deuxième but de Tevez et un troisième de Pogba et puis c'est tout. 3-0, bien plié, merci d'être venus et au revoir. Un match bien écœurant pour la Lazio, qui nourrissait des belles ambitions, et a vite compris qu'elle n'avait pas les armes pour se battre face à un tel adversaire.
Pogba plombe l'ambiance
On peut au moins reconnaître ce mérite aux Romains : ils ont essayé. Dès les premières minutes, les Biancocelesti se mettent en avant. Pressing haut, agressivité, et jeu direct. Ça a bien duré 20 minutes. Le temps de voir une tronche de De Vrij au dessus et un enroulé de Candreva à côté. Oui, la Juve est dominée et la Lazio prouve qu'elle peut venir titiller le leader. Et puis la Juve reprend tout doucement le contrôle. Sans pour autant dominer outrageusement. Mais juste ce qu'il faut pour faire comprendre aux adversaires du soir que ça ne sert à rien d'essayer. Quand elle joue comme ça, la Juve est imprenable.

Cela commence avec une percée en solitaire de Pereyra qui ne débouche sur rien. Avertissement. Cela se poursuit avec une action de Tevez sans plus de réussite. Et cela se conclut avec un but de Pogba à la 24e. Nous sommes à peine à la moitié de la première période, et les espoirs romains s'envolent déjà sur cette contre attaque de grande classe. Centre de Tevez, contrôle dans la course de Pogba et une finition plat du pied d'une facilité déconcertante. 1-0 pour la Juve. Quelques minutes plus tard, Pogba refait trembler le Stadio Olimpico. Il tente une spéciale...









...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant