La Juve va-t-elle "fausser" la fin du championnat ?

le
0

Avec 14 points d'avance sur son dauphin et une demi-finale de Champions League contre le Real Madrid à venir, la Vieille Dame risque de se désintéresser très fortement de la Serie A. Une attitude qui pourrait influer sur les luttes pour l'Europe et le maintien.

Le match du titre. Voilà comment ce Juventus-Fiorentina aurait dû être présenté si tout s'était passé comme prévu. Entre-temps, il y a eu un derby de Turin perdu et un nul de la Lazio contre le Chievo qui ramènent les Biancocelesti à 14 longueurs. Le calendrier de cette 33e journée proposant également un Lazio-Parma, on peut légitimement douter que l'écart augmentera, permettant ainsi un sacre anticipé de la Juventus. Au contraire, au vu des derniers matchs, misez plutôt sur un nul, voire une victoire de la Viola. C'est qu'avec une telle avance et d'importantes échéances à venir sur la scène européenne, les Bianconeri tendent à lâcher du lest d'un match à l'autre. Sont-ils en train d'altérer le sprint final de la Serie A ?
La Lazio, dindon de la farce ?
La Lazio justement, la seule à être tombée contre la Juve lors des trois dernières journées de championnat. C'était le samedi 18 pour un pseudo match Scudetto. Quoi qu'il en soit, cette rencontre opposait le leader et son dauphin, difficile donc de la prendre à la légère. Et effectivement, la Juve s'est imposée 2-0. Seulement voilà, l'approche a été différente contre Parma et le Torino. Si le revers contre le premier (enfin, le dernier de Serie A) n'aura aucune influence sur le déroulement du championnat, celui lors du derby est plus problématique. Allegri avait décidé de se passer de trois de ses titulaires, à savoir Chiellini, Barzagli et Tévez. Un mini turn-over qui annonçait la couleur sur la façon dont le match a été appréhendé, même s'il s'agissait d'une affiche particulière. Problème, le Torino est en pleine course pour l'Europe et le calendrier en championnat jusqu'à la fin de la saison n'arrange rien.
Le calendrier qu'il ne fallait pas
Hormis le dernier match contre le Hellas Verona, la Juve va affronter des équipes qui seront très certainement en course pour un objectif. Cette semaine, elle enchaîne la réception de la Fiorentina et le déplacement chez la Sampdoria, deux concurrents directs séparés par un petit point et qui luttent pour une place en Ligue Europa. Le déplacement à Gênes précédera de seulement quatre jours la demi-finale aller de Champions League. Revenue à quatre unités des places européennes, l'Inter est au programme lors de l'antépénultième journée. S'ensuivra la réception du Napoli qui est loin d'avoir dit son dernier mot pour les places…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant