La Juve retrouve son trône

le
0
La Juve retrouve son trône
La Juve retrouve son trône

Il a suffi de cinq minutes à la Vieille Dame pour prendre l'avantage sur le Chievo Vérone et ne jamais se faire rattraper. Et encore une fois, c'est Morata qui s'est montré décisif. Score final : 4-0.

AC Chievo Vérone 0-4 Juventus FC

Buts : Morata (5e, 39e), Alex Sandro (60e) et Pogba (67e) pour la Juve

Une formalité. Pour mettre la pression sur le Napoli, la Juve devait se défaire du Chievo Vérone. Et il aura donc suffi de cinq minutes pour que Lichtsteiner trouve Morata au second poteau et permette à la Vieille Dame de retrouver, plutôt facilement, sa première place provisoire. Morata a doublé la marque un peu avant la mi-temps. Alex Sandro a mis le troisième à la suite d'un beau mouvement collectif et Pogba a fini le job d'un chef d'œuvre soliste. Sinon, il faut aussi dire que le Chievo ne leur a pas trop posé de problème. Frileux, inoffensif, les Véronais se sont contentés de défendre et de tenter quelques contres éclairs. Quoiqu'il en soit, c'est une douzième victoire d'affilée en Serie A pour la Juve et cette série ne semble pas prête de s'arrêter.

Morata bis repetita


Il fait moche et humide, à Vérone. Les ballons fusent, les contrôles sont fuyants, il faut donc réduire la prise de risque, le nombre de passes vers l'avant pour se montrer efficace. Ce que font plutôt bien les hommes d'Allegri. Et ça paye puisque sur une action d'école en tout début de match, une transversale de Pogba sur Lichtsteiner et un centre en force au second poteau sur Morata, la Juve prend l'avantage. 1-0. Derrière, les Bianconeri, continuent d'appliquer la théorie du "moindre risque" à la lettre. Tous sauf Bonucci, qui s'emmerde et qui décide de s'amuser un peu avec les attaquants adverses.

Quand Bonucci s'amuse dans sa surface #ChievoJuve pic.twitter.com/XtxeYUTxow

— Juventus France (@Juve_France) 31 Janvier 2016
Car sinon, c'est contrôle passe pour tout le monde. Khedira coupe les trajectoires, Pogba lance sur les côtés ou combine avec Dybala et Morata avale des kilomètres d'appel. C'est aussi simple que ça. Alex Sandro a une…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant