La Juve lance la saison

le
0
La Juve lance la saison
La Juve lance la saison

Alors que Manchester City semblait bien parti pour enfin démarrer sa phase de poules par une victoire, la Juventus est revenue dans le match pour finalement l'emporter 2-1 en Angleterre.

Manchester City 1-1 Juventus

Buts : Chiellini CSC (57e) pour City / Mandžukić (70e) pour la Juve

La Juventus n'a pris qu'un point en trois journées de championnat. Les départs de Vidal, Pirlo et Tévez ne sont visiblement pas encore digérés. En face, Manchester City a dépensé près de 200 millions d'euros pour De Bruyne, Sterling et Otamendi et caracole en tête de la Premier League. Mais en Ligue des champions, les légendes ne sont pas des étiquettes qui se décollent facilement. Une nouvelle fois dans le groupe de la mort, les Anglais, malgré un jeu séduisant, démarrent mal sur la scène européenne. Mais surtout, la Vieille Dame n'est jamais aussi forte que lorsqu'on la présente au bord du précipice. Une victoire à l'expérience comme on en a déjà vu des centaines, avec des parades décisives de Buffon au début, au milieu et à la fin du match.

Jeu en passes courtes séduisantes de City


La première période est donc à l'avantage des Citizens. Alors qu'ils ont fait un sans faute en championnat, Pellegrini a fait sa compo en fonction des états de forme. Agüero a pris un coup, c'est donc Bony qui est aligné en pointe, Nasri a brillé contre Crystal Palace, De Bruyne reste donc sagement sur le banc. Les Citizens sortent une bonne première période, avec une occase en tout début de match sur une bonne récupération de balle de Fernandinho sur Sturaro, un petit pont de Wilfried Bony sur un défenseur avant une frappe puissante qui part en tribunes, et, avant la pause une magnifique tentative de loin de Fernandinho qui a fait frissonner tout le stade. Sur la fin, les Anglais ont ressorti leur jeu fait de passes courtes avec David Silva au centre du jeu. Du côté de la Juve, qui se cherche encore dans un 4-4-2 en ligne avec un milieu Pogba-Hernanes-Sturaro-Cuadrado, c'est moins ça, malgré un but annulé à Pogba pour un hors-jeu de Morata.

D'un coup, Pogba se réveille


Et forcément, la Juve finit par…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant