La Juve et le Napoli distancent la Roma

le
0

La Juve gagne sans la manière, mais la Juve gagne quand même. Le Napoli suit le rythme du leader, contrairement à la Roma. L'Inter a aussi lâché des points. Un week-end à oublier pour Geoffrey Kondogbia.

Le joueur du week-end : Marek Hamšík


La première fois, il ne portait ni une coupe iroquoise ni des tatouages plein les bras, mais se plaisait déjà à retrousser ses chaussettes. Le 16 septembre 2007, Marek Hamšík, tout juste arrivé de Brescia au mercato, ouvrait son compteur sous la tunique napolitaine face à la Sampdoria (2-0). Neuf ans plus tard, le fidèle Slovaque a atteint samedi soir la barre des cent unités avec le club de la cité parthénopéenne. Dans la lignée de Diego Maradona, Attila Sallustro, Edinson Cavani et Antonio Vojak.

Et, 99 buts plus tard ... #Hamsik pic.twitter.com/OkbqNtjAXA

— SSC Napoli France (@NapoliCFrance) 24 septembre 2016

Lancé par Lorenzo Insigne , Il Capitano s'est chargé de trouer le gardien du Chievo Verone pour sceller la victoire sans trembler du Napoli au San Paolo (2-0). Le tout en ayant pris soin de délivrer une délicieuse passe en profondeur pour José Callejón, sur l'action du premier but de Manolo Gabbiadini. Prochaine étape : les 115 unités d'El Pibe de Oro, un record qui tient depuis un quart de siècle. Pour entrer un peu plus dans la légende du Napoli. Toujours avec les chaussettes sous les mollets, évidemment.

Marek Hamsik scored his 100th goal with Napoli pic.twitter.com/z324a7n0Tr

— Serie A News (@TransfersCalcio) 24 septembre 2016





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant