La justice valide le mariage d'une femme avec son ex-beau-père

le
0
Elle menait son combat depuis plusieurs années pour faire reconnaître la validité de son mariage avec le père de son ex-mari. Elle a eu gain de cause mercredi.

C'est une première en France. La Cour de cassation a validé mercredi le mariage de Denise D. avec son ancien beau-père. Ce genre d'union est d'ordinaire interdit par l'article 161 du code civil français. La justice estime ainsi que la nullité de ce mariage constitue pour la plaignante une «ingérence injustifiée dans l'exercice de son droit au respect de sa vie privée et familiale», d'autant que cette union avait duré plus de vingt ans,

Mariée en 1969, Denise D. se sépare de son mari en 1977, avec qui elle a eu une fille. Le divorce est prononcé en 1980, l'ex-mari ayant notamment été condamné à deux reprises pour violences conjugales. Elle est alors aidée par son ancien beau-père, Raymond, qui prend sous son aile sa petite-fille pour «pallier la défaillance du fils». En 1983, Denise et Raymond se ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant