La justice US inquiète le chef des droits de l'homme de l'Onu

le
1

GENEVE, 25 novembre (Reuters) - Le Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, s'est dit mardi "profondément préoccupé" par le nombre de jeunes gens afro-américains tués lors d'altercations avec la police américaine et par la "profonde défiance" vis-à-vis de la justice. Le Haut Commissaire s'exprimait alors que des émeutes ont éclaté la nuit précédente à Ferguson, dans le Missouri, après le non-lieu prononcé par un grand jury pour le policier blanc responsable de la mort l'été dernier d'un adolescent noir, Michael Brown. (voir ID:nL6N0TF04U ) Dans un communiqué, où il se garde de commenter la décision des jurés, il exhorte les autorités américaines à examiner la manière dont les questions raciales affectent le maintien de l'ordre et la justice et à s'inquiéter de la méfiance "profonde et persistante" d'une partie de la population à l'égard des décisions rendues par le système judiciaire. "Je suis profondément préoccupé par le nombre disproportionné de jeunes Afro-Américains qui meurent lors d'altercations avec des agents de police, ainsi que par le nombre disproportionné de jeunes Afro-Américains qui se trouvent dans les prisons américaines et dans le couloir de la mort", ajoute-t-il. (Tom Miles; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 25 nov 2014 à 16:47

    Les droits de l'homme, lesquels ?