La justice se penche sur le faux site internet de Pfizer

le
0
La justice se penche sur le faux site internet de Pfizer
La justice se penche sur le faux site internet de Pfizer

Le ministère de la Santé a transmis à la justice les informations concernant un faux site internet du groupe pharmaceutique Pfizer, qui produit le Viagra, proposant des médicaments contrefaits ou volés, a-t-il indiqué samedi à l'AFP."A chaque signalement d'un site frauduleux, le ministère de la Santé transmet les éléments à sa disposition aux autorités compétentes", précise-t-on au ministère de la Santé, à propos du site internet www.viagra-pfizer-france.com, confirmant une information du Parisien/Aujourd'hui en France.Ce faux site internet, qui reprend les codes graphiques du laboratoire américain, propose de vendre sans ordonnance du Viagra, un médicament qui traite les troubles de l'érection.Les médicaments contrefaits, qui sont principalement écoulés par internet, sont dangereux car ils peuvent contenir des principes actifs en surdosage, sous-dosage ou des substances toxiques."On est au début du processus. Il y a très souvent des sites de ce type qui sont créés. Quand on a connaissance de nouveaux sites, il y a une démarche qui consiste à faire des achats dessus, enquêter. On se concerte ensuite avec les autorités compétente. Le processus peut éventuellement déboucher sur une procédure (judiciaire, ndlr)", a déclaré à l'AFP Florence Percie du Sert, directrice de la communication de Pfizer France.En application d?une directive européenne de 2011, quelque 4.000 produits d'automédication peuvent être vendus via internet depuis le 12 juillet sur des sites d'e-pharmacie, chaque site devant être adossé à une seule pharmacie réelle.La liste des sites autorisés figure sur le site du ministère (www.sante.gouv.fr), de même que sur celui de l?Ordre des pharmaciens (www.ordre.pharmacien.fr/Le-patient/Vente-de-medicaments-sur-Internet-en-France).En France, le Viagra a représenté en 2012 un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros pour Pfizer, soit 2% des ventes totales du groupe d'environ 1,3 milliard ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Etats-Unis: Apple obtient l'interdiction de vente d'appareils Samsung
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant