La justice saoudienne condamne des sympathisants d'Al Qaïda

le
0

DUBAI, 22 octobre (Reuters) - La justice saoudienne a condamné 17 personnes, dont quatre femmes, à des peines de prison allant jusqu'à 30 années dans deux affaires séparées dont un complot visant des soldats américains au Qatar et au Koweït, rapporte l'agence nationale SPA. Deux Saoudiens avaient été condamnés à mort lundi dans une troisième affaire où ils avaient été reconnus coupables de l'attaque d'un commissariat de police à l'aide de cocktails Molotov à Aouamia dans la province de l'Est. Le tribunal spécial pénal de Ryad a estimé mardi que les 13 prévenus masculins (11 Saoudiens, un Qatari et un Afghan) avaient constitué sur le territoire saoudien une "cellule terroriste" ayant pour but de mener une attaque contre des forces américaines au Qatar. Ils ont également été reconnus coupables d'avoir fourni des armes et soutenu financièrement cette cellule et d'en avoir recruté les membres. Le chef du groupe a été condamné à 30 ans de réclusion, les peines des 12 autres accusés s'étalant de 18 mois à 18 ans. Le tribunal a condamné mercredi quatre femmes pour avoir adopté les thèses d'Al Qaïda, s'être entraînées à l'usage d'armes et "avoir préparé certains de leurs enfants à se rendre dans des zones de guerre pour combattre". Les quatre prévenues ont été condamnées à des peines de six à 10 ans de prison. (Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant