La justice s'intéresse aux liens entre Goldman Sachs et la Fed

le
0
Une ex-inspectrice de la Fed accuse ses supérieurs et la banque centrale elle-même de l'avoir licenciée en raison de ses opinions trop sévères envers Goldman Sachs, la plus puissante et controversée banque de Wall Street.

C'est l'histoire d'une ancienne salariée de la Réserve fédérale de New-York, qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Carmen Segarra, ex-inspectrice de la maison, poursuit en justice l'institution qui l'a employée d'octobre 2011 à mai 2012. Elle accuse ses supérieurs et la banque centrale elle-même de l'avoir licenciée en raison de ses opinions trop sévères envers Goldman Sachs, la plus puissante et controversée banque de Wall Street. Carmen Segarra espère profiter de son procès pour mettre en lumière les liens très étroits qui uniraient les fonctionnaires de la Réserve fédérale avec les champions bancaires.

Carmen Segarra était chargée d'enquêter sur les procédures internes de Goldman Sachs en matière de conflit d'intérêts et d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant